mariages de saison1

juillet 2013 en province. Comme chaque été, Corentin retrouve, au côté de son parrain, Yvan, son emploi saisonnier de vidéaste de mariage. Chargé d’accompagner les couples des premières heures de la journée la plus importante de leur vie jusqu’au matin suivant, il recueille leurs espoirs et leurs désillusions, leurs joies et leurs détresses, parfois. Mais à vingt-sept ans, il est temps de faire des choix, amoureux tout autant que professionnels. Corentin a devant lui cinq mariages et aucun enterrement pour trouver sa voie.
Analyse des sentiments, amertume et plaisir, empathie pour les personnages… On retrouve dans Mariages de saison tout ce qui fait le charme des romans de Jean-Philippe Blondel.

 

Un bon roman qui alterne les récits des mariages et les témoignages des proches de Corentin alors qu’il les filme. Les mariages ne sont qu’un prétexte pour parler de la vie et des gens, de leurs doutes, de leurs faiblesses, de leurs colères mais aussi de la joie, de l’amour et de l’amitié. Et ça marche.